Aquarelle Marichalar Watercolor

Aquarelle Marichalar Watercolor

Pas à pas 3 lecteurs (Accessible)

Papier : Arches

Couleurs : Bleu outremer, bleu de cobalt, céruléum, terre de sienne naturelle, terre de sienne brûlée, jaune auréoline, jaune indien, orange winsor, rose permanent, alizarine cramoisie, vert de hooker ou autre.

Intérêt : Faire des dégradés en fusion dans le mouillé et mettre de la couleur.




Posez du drawing-gum sur les parties que vous voulez conserver blanches.


Nous allons peindre l’environnement en mouillant partiellement à l’eau claire la végétation derrière les personnages.

Posez des dégradés de vert jaune+ céruléum, jaune + cobalt, réchauffés par du jaune indien et de la sienne naturelle par endroit, attendez que le papier commence à devenir mât pour poser le foncé : vert + outremer, vert + sienne brûlée.

Essayez de bien densifier derrière la tête des personnages pour les faire ressortir par contraste.


Suggérez rapidement le sol à l’avant plan avec des couleurs chaudes et quelques projections, jaune indien, sienne brûlée.


Nous allons mouiller à l’eau claire les cheveux, visages et toutes les parties « chair » puis poser un orange léger.


Ombrez légèrement les cheveux avec un violet léger (cobalt + rose) avec un pinceau peu chargé d’eau et veillez à conserver un éclairage rasant qui détache les personnages du « fond ».

Nous en profitons pour dégrader le buste des deux derniers personnages :

Avec du bleu de cobalt ombré par de l’outremer + un peu de sienne brûlée, veillez à ne pas toucher le visage du personnage orange en posant le bleu.

Avec de l’orange pour le personnage du centre tout en conservant un espace éclairé blanc sur le dos, puis ombrez légèrement quelques détails.

L’intérêt de ce travail est de faire des fusions douces suggérant les personnages sans avoir a les dessiner.


Peignez les livres et l’écharpe de la dame…


… puis mouillez à l’eau claires uniquement les parties des vêtements que vous voulez peindre puis posez des couleurs claires et chaudes.


Continuez les vêtements de la personne assise au premier plan en contrastant les reflets pour mettre de la lumière.


Terminez par la chaise et les ombres portées avec la technique du filet d’eau.

C'est-à-dire que vous allez mouiller à l’eau claire les formes de la chaise et des ombres ce qui formera un cordon d’eau. Il ne reste plus qu’à laisser tomber des gouttes de couleurs qui fuseront toutes seules.

L’intérêt est de pouvoir colorer les ombres pour donner un sentiment de lumière autre que par des ombres noirs sur fond blanc.


Séchez, retirez le drawing-gum puis c’est le moment de rajouter quelques détails.


L'aquarelle est terminée,
YAKA et même pas peur.




23/01/2009
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5974 autres membres