Aquarelle Marichalar Watercolor

Aquarelle Marichalar Watercolor

Pas à pas paysage Basque (accessible)

Papier : Arches

Couleurs : Bleu outremer, céruléum, cobalt, jaune auréoline, orange winsor, rose permanent, terre de sienne brûlée, rose permanent, alizarine cramoisie, vert de hooker, vert émeraude.






Faites le dessin au crayon et posez du drawing-gum sur le haut des meules.


Mouillez tout l'arrière-plan à l'eau claire jusqu'à la limite des meules.

Ciel : céruléum, cobalt, violet (cobalt + rose), quand le papier est mât vous pouvez suggérer des nuages avec un pinceau peu chargé d'eau (cobalt + sienne brûlée).

Paysage : jaune auréoline et vert émeraude.


Mouillez la prairie du premier plan et  posez jaune auréoline, jaune + vert émeraude, renforcez avec de l'orange et de la sienne brûlée le premier plan.

Séchez.


Mouillez les montagnes à l'eau claire, puis une fois que le papier à absorber, suggérez le relief avec des couleurs froides : céruléum, cobalt, gris (cobalt + sienne brûlée), violet pour le plus proche, et posez un peu de vert à la base pour les arbres lointains.


Pour peindre la végétation, mouillez uniquement les « bandes » de végétation que vous voulez peindre en laissant des espaces sec qui suggèreront les champs et donneront de la profondeur, quand le papier est mât vous pouvez poser les couleurs assez brutes avec un petit pinceau : vert, vert + sienne brûlée, vert + alizarine.

Foncez près des meules et de la prairie pour mettre un contraste et faire ressortir la lumière et la profondeur.


Peignez les meules, auréoline, orange pour le clair, sienne brûlée, rose pour les couleurs chaudes et foncez avec un violet alizarine + outremer. N'oubliez pas de tirer les ombres portées à l'eau claire pour indiquer la lumière.

Séchez.


Retirez le drawing-gum puis reprenez le champ du premier plan en mouillant à l'eau claire puis en posant des pigments brutes sur le papier mât : orange, sienne brûlée, violet (alizarine + outremer).

Séchez.



Terminez le premier plan en mettant ici et là de la végétation tout en bas de la feuille.

Procédez avec du pigment brut, et frottez le papier, cela rajoutera de la texture et les pigments se poseront sur la partie supérieure des alvéoles du papier tout en conservant le lumineux dans le fond de ces alvéoles. Un peu de grattage au premier plan avec un cutteur et l'aquarelle est terminée.

L'aquarelle est terminée,
YAKA et même pas peur.


09/05/2008
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5909 autres membres